Pourquoi tant d’annonces avant l’E3 2018 ?

Mise à jour du 1er juin : dernier titre annoncé en amont de l’E3, Assassin’s Creed Odyssey !


C’est définitivement l’année de la pré-annonce ! On aura jamais vu autant d’éditeurs teaser ou carrément révéler leur jeu avant l’E3… Vous aussi vous trouvez que cela gâche un peu la surprise ? Derrière toutes ces annonces se cachent des raisons évidemment business que je vais tenter de décortiquer ici. Mais voyons déjà tout ce qui a été annoncé…

 

E3 2018 : l’année où tout était déjà annoncé ?

Plus que 2 semaines avant l’E3 et voici déjà certains des gros jeux annoncés en amont de cet événement (classement totalement aléatoire) :

  • Call of Duty Black Ops 4 / Activision
  • Battlefield V / EA
  • Rage 2 / Bethesda
  • Fallout 76 / Bethesda
  • Shadow of the Tomb Raider / Square Enix
  • Assassin’s Creed Odyssey / Ubisoft
  • Beyond Good & Evil 2 / Ubisoft
  • Super Smash Bros / Nintendo
  • Pokemon / Nintendo
  • PES 2019 / Konami

C’est simple, en dehors de Microsoft et Sony, tous les principaux éditeurs semblent vouloir tout révéler avant même l’événement…

Un de derniers reveal pré-E3, le nouveau Fallout :

 

Pourquoi annoncer tous ses jeux avant l’E3 ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer ces annonces pré-E3. La première et la plus évidente selon moi est d’éviter l’embouteillage d’annonces au moment de l’E3 justement. Avec plusieurs centaines de jeux présentés chaque année à l’E3, difficile pour un éditeur de sortir du lot et de capter suffisamment d’attention. Regardez la tonne de news que nous avons durant l’E3 sur les sites spécialisés : un éditeur préférera souvent la période un peu creuse précédant l’E3 pour annoncer son jeu et ainsi bénéficier d’un article en top news durant plusieurs jours plutôt qu’un article qui sera en top news durant seulement quelques heures pendant l’E3 (car il sera vite remplacé par une autre news).

La seconde raison et qui est liée à la première est le souhait pour les éditeurs d’occuper le terrain avant l’E3. Cela permet d’avoir d’une attention particulière des médias plusieurs semaines avant le dit-événement et de faire émerger des attentes particulières pour le jour où l’E3 démarre. Sorte de “save the date” précédant l’E3. N’oublions pas d’ailleurs que l’E3, au delà de ses fameuses conférences, est un salon où le public et les journalistes “jouent”.

Ici, EA tease son annonce mondiale du nouveau BF. On ne compte plus les milliers de Tweets sur le #battlefieldv depuis cette annonce…


Une 3ème raison pourrait selon moi consister à révéler avant l’E3 afin d’éviter les fuites, ou les leak comme on dit dans le jargon. Aucun éditeur n’en est à l’abri et encore une fois cette année, les leak auront été nombreux, y compris dans la liste des jeux cités ci-dessus: je pense évidemment à Battlefield V et Rage 2. Le leak peut aussi à lui seul constituer le fait qu’un jeu soit annoncé de manière précipitée ou alors avant la date envisagée initialement par l’éditeur (les 2 jeux cités doivent savoir de quoi je parle).

La fameuse liste des jeux ayant “fuité” lors d’une erreur sur le site de Walmart :

 

Toutes ces pré-annonces ne gâchent-ils pas l’événement ?

Il est vrai que ces pré-annonces me font un peu l’effet d’un spoil sur une bonne série. Je vais quand même continuer de regarder la série en question mais je ne peux m’empêcher de me dire “que j’aurais aimé avoir la surprise”…

Je pense notamment à Battlefield V qui fait partie de ces jeux que je suis le plus du fait de son caractère multijoueur. Alors OK le jeu avait déjà fuité début mars mais personnellement la conférence EA n’aura pas la même saveur maintenant que l’annonce a été faite : je vous rappelle que nous avons eu une présentation du jeu de plus d’une demi-heure ponctuée par un trailer du jeu…

Certains éditeurs ont même (à moins avis) balancé toutes leurs munitions avant l’événement et il ne devrait plus leur rester grand chose à annoncer (exemple : Bethesda même si l’annonce de Rage 2 a sans douté été précipitée par le leak de Wallmart).

 

Encore des surprises quand même ?

Heureusement, je pense que la plupart en gardent sous le coude.  Si on prend Ubisoft par exemple qui a donc déjà annoncé Beyond 2 mais aussi The Division 2 (en début d’année), les rumeurs disent qu’ils pourraient annoncer un nouveau Splinter Cell. Bon ça reste des suites donc pas une énormes surprise en soit mais tout de même, nous n’avons pas eu de nouveau Splinter Cell depuis 2013…

Et il reste également Microsoft et Sony qui heureusement n’ont pas participé à cette valse de la pré-annonce. Tant mieux pour nous car je pense que ces 2-là sont tout à fait capables de nous surprendre avec de nouvelles licences. Sans oublier enfin les indépendants ou studio plus modestes qui pourraient profiter de ce contexte où quasiment tout est déjà annoncé ou connu.

 

L’E3 de la preview ?

Cela fait déjà quand même plusieurs années que des jeux sont annoncés en amont de l’E3. Pour les éditeurs, l’E3 n’est à mon avis plus trop le moment des révélations mais plutôt le moment où l’on montre son jeu et où les joueurs peuvent se faire un véritable avis dessus. Et pour la plupart des gens qui suivent l’événement à distance, c’est l’occasion de lire, visionner des aperçus / preview livrés par les journalistes et autres blogueurs / vidéastes.

Car soyons honnêtes, si l’E3 n’était que le moment où l’on annonce son jeu, le public ne pourrait pas jouer à grand chose durant le salon. Ou alors il faudrait probablement le rebaptiser “salon du teaser de jeux vidéos”…

 

L’E3 vaut le coup quand même ?

Je pense qu’il y aura moins de surprises à cet E3 (et probablement de moins en moins de surprises pour les prochains)… c’est dommage mais d’un autre côté il faut voir le côté positif de la démarche. On devrait avoir plus de concret, avec du gameplay et des développeurs qui vont pouvoir davantage parler des détails de leur jeu (vu qu’il aura déjà été annoncé en amont).

Cela me rappelle justement cette fameuse conférence Sony à l’E3 2015… Cela a été la foire aux annonces : Shenmue 3, No Man’s Sky, Horizon Zero Dawn, le retour de Final Fantasy VIISur la forme, c’était excellent, on en prenait pleins les yeux. Mais sur le fondShenmue 3 ne sortira pas avant 2019 (il a déjà été repoussé plusieurs fois), No Man’s Sky bien que prometteur a été sévèrement critiqué pour sa répétitivité… ça manquait de concret quand même (même si dans le lot, Sony a sorti comme prévu Horizon et Uncharted 4 et qui tous les 2 ont eu de bonnes critiques).

Et ça, les éditeurs le savent… les joueurs pardonnent difficilement les jeux ayant été un peu trop nourris par des effets d’annonces.

L’annonce Shenmue 3 avait fait énormément de bruit
mais aujourd’hui, le développement prend beaucoup de retard…

 

 

Un commentaire sur “Pourquoi tant d’annonces avant l’E3 2018 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *