Des barres de vie a 2 mois ! Petit bilan

Le 25 avril, le blog fête ses 2 mois. Youhou ! 🍾🎊🎉

Ma nouvelle vie de blogueur…

C’est l’occasion pour moi de faire un premier bilan de l’activité du blog et de vous partager mon ressenti sur ce nouveau hobby qui me passionne et de vous raconter ma nouvelle vie de blogueur. Si vous imaginez que je passe mon temps dans les soirées mondaines ou à recevoir du matos de toutes les marques à ne plus savoir qu’en faire, passez votre chemin… c’est encore loin d’être le cas 😉

Prend un temps fou

Tout d’abord, j’ai découvert que tenir un blog, ça prend beaucoup de temps… j’ai donc dû sacrifier sur mon temps de jeu et malheureusement encore un peu sur mon temps de sommeil… je profite aussi de mes longs trajets quotidiens en train pour rédiger et peaufiner des petites choses. Merci d’ailleurs aux grèves SNCF qui rallongent encore mon parcours et me permettent de peaufiner encore et encore…

Ne se résume pas à rédiger du contenu

Un blog d’ailleurs ne se résume pas à rédiger des articles : il faut constamment être au fait de l’actualité (dans mon cas le gaming), regarder ce que font les autres pour s’inspirer et aussi beaucoup communiquer. Travaillant dans un service marketing, je sais combien le  savoir-faire doit aller de pair avec le faire-savoir.

Est souvent ingrate

Il y a d’ailleurs quelque chose d’assez ingrat là-dedans car vous passez vos soirées à peaufiner vos articles et découvrez que ceux-ci ne génèrent que très peu de vues. En fait, à part votre entourage personne ne vous connaît ou ne vous lit… et il faut un certain temps avant d’être référencé sur les moteurs de recherche.

Dans cette configuration il faut être persévérant et surtout passionné sinon ça ne marche pas. Ça tombe bien, dans mon cas, le gaming est une vraie passion depuis plus de 20 ans. En parler sur un blog est quelque part une libération car on s’ouvre sur un sujet qui à la base ne passionne pas mes proches, hormis mes potes de gaming bien sûr 😉

Commence à porter ses fruits

Donc au bout de 2 mois, j’ai atteint les 1200 vues sur le blog. C’est un démarrage relativement correct aux dires de mes amis qui tiennent également des blogs de jeux. Voici d’ailleurs le top 3 des articles ayant le mieux marché :

  1. [Test] Écran 34’ Asus ROG Swift PG348
  2. Mes jeux multi du moment
  3. [Dossier] Les jeux multi, du local au 100% online ?

Pour l’écran, j’ai bénéficié d’un “retweet” de la page Asus ROG FR. C’est de loin l’article ayant le mieux marché d’ailleurs ! Pas de secret pour que ça marche au début, il faut que des marques ou influençeurs vous retweetent. Pas toujours évident d’ailleurs, car dans la masse de tweets qu’ils reçoivent, évidemment, ils font le tri.

Se joue sur les réseaux sociaux

Pour communiquer au niveau du blog, j’utilise principalement les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Google Plus (ce dernier est surtout pour booster le référencement). Début avril, j’ai aussi lancé la chaîne YouTube du blog où je propose des montages de nos meilleurs moment de gaming avec les potes. Ah oui, les montages aussi, ça prend beaucoup de temps ! Enfin, j’essaie de faire connaitre le blog aussi via différents forums (hardware, jeux vidéos) afin d’échanger avec d’autres personnes sur les sujets abordés dans mes articles.

Se fait en équipe

Comme il s’agit d’un blog sur le jeu vidéo multijoueur, j’essaie aussi de convaincre mes “teammates” de contribuer dessus. Je pense que ça peut être un moyen d’avoir des visions différentes et complémentaires sur les jeux, le matos. Il y a notamment Benbinho qui a rejoint l’aventure début avril en proposant un article plein de sincérité sur le fait d’être à la fois jeune papa et gamer. D’autres potes devraient prochainement arriver en renfort avec des articles de matos notamment.

Et surtout me passionne

En conclusion, faire un blog n’est pas quelque chose à prendre à la légère si l’on veut avoir un minimum de lecteurs. Mais c’est une activité passionnante à la fois sur le travail d’écriture, la recherche documentaire et la mise en page. En plus, moi qui ne suis pas développeur, je dois dire qu’avec WordPress, tout est simple à gérer. Vous avez besoin d’un widget en plus, de modifier votre affichage ou d’intégrer du contenu riche : des milliers d’extensions gratuites et payantes sont proposés permettant de faire… à peu près tout en fait (et sans coder quoi que ce soit).

Allez j’y retourne d’ailleurs pour vous concocter pleins d’articles.

N’hésitez pas à vous abonner aux réseaux sociaux du blog :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *